L’éternel retour des poux sur la tête des...

mardi 16 janvier 2018
popularité : 15%

L’éternel retour des poux sur la tête des enfants est-il une fatalité ?

Près d’un enfant de moins de 10 ans sur 4 risque d’attraper des poux. Peu importe l’âge, la couleur des cheveux ou la propreté, aucune tête n’est épargnée. Le pou aime la promiscuité et la vie en collectivité ce qui explique que les enfants soient les plus touchés. A l’école, à la crèche, en clubs ou centres de loisirs, les poux passent volontiers d’une chevelure à une autre. De retour à la maison, l’invasion peut guetter une famille.

Petits ou grands, tout le monde est concerné. La lutte contre les poux peut constituer un poste conséquent dans le budget familial et demander une énergie importante pour s’en débarrasser. Familles Rurales a donc décidé d’interroger les familles sur leurs connaissances sur ce parasite et les actions qu’elles mettent en place pour l’éradiquer.

10 minutes suffisent pour participer à notre enquête. Les résultats nous permettront de consolider notre étude en cours sur le coût des produits anti-poux dont les conclusions seront prochainement publiées.

Merci de votre précieuse participation !


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Formation BAFA-BAFD


Brèves

26 août 2020 - Un bel été au centre de loisirs

L’été au pôle enfance du centre de loisirs de Familles Rurales Plouarzel, dirigé par Lysiane (...)

26 février 2020 - Gouter spectacle avec JL Roudaut

L’équipe d’animation du centre de loisirs Familles Rurales de Plouarzel, sous la conduite (...)