Le Potager partagé en 2017

jeudi 26 janvier 2017
popularité : 7%

Samedi dernier 21 janvier 2017, 10 h à la Maison de l’Enfance , rendez – vous avec les personnes intéressées par l’idée d’un Potager partagé.

L’annonce a été publiée dans les bulletins municipaux en ces termes :
Vous aimeriez manger les légumes que vous avez cultivés, ou offrir les fleurs que vous avez fait pousser, vous rêvez d’avoir une petite parcelle de terrain et d’apprendre à jardiner, vous souhaiteriez jardiner et partager votre savoir – faire….
Rejoignez – nous pour un projet nouveau de jardin collectif ou individuel à quelques encablures du bourg de Plouarzel

Marie – Claire, directrice des Familles Rurales a accueilli les participants autour d’un café – thé gâteaux .

Etaient présents :

 Marie – Pierre FOURN , propriétaire d’un terrain bio , Matthieu Cécile , Aude , René , Brigitte, Michel , Sandrine , Yann et Marie – Claire.

Manquaient Nadège , , Gabrielle , Nathalie, Xavier , intéressés par le projet mais dans l’incapacité d’âtre à ce RV..

Marie – Claire contextualise l’action en évoquant le précédent potager et son évolution vers les actions nature- environnement , et la rencontre de différentes personnes lors de la marche du Téléthon le 3 décembre 2016 qui ont exprimé le souhait de faire redémarrer un potager.

Marie – Pierre possède 6 hectares de terrain , labellisés BIO, elle propose d’en faire bénéficier les participants.

Lieu : Route de Kéranguéné Plouarzel

Le 11 janvier : RV entre Marie – Pierre et Marie – Claire afin de préciser voir le côté juridique , les responsabilités sachant que le jardin sera sur un terrain privé. Familles rurales Plouarzel est « porteur du projet » M- Pierre est référente.
Le non négociable pour Marie – Pierre c’est que tout doit être bio, même les semences.
Le 20 janvier : Groupama qui assure familles rurales indique que l’adhésion à FR est nécessaire à partir du moment où les participants ont une activité régulière au potager mais pas dans la période de lancement.

Que souhaite chacun des participants ?

Matthieu : « Mettre en commun, faire ensemble, faire avec les autres »
Brigitte : « Travailler en commun, l’apprentissage en commun , les échanges avec les autres , apprendre la permaculture, réfléchir à un autre rapport à la terre »
Michel : « Donner un coup de main , car j’ai de la terre , j’ai un potager, c’est voir autre chose , projet d’une oseraie »
Aude : « J’aimerais travailler en parcelle privée + en parcelle commune, idée d’un verger »
René : « Idée de transmission de savoir, de graines, de plants. » René souhaite que le forum Nature mis en place sur le site web soit plus connu et plus utilisé , il est prêt à échanger ses connaissances et observations à travers ce forum.
Sandrine : « j’ai un potager, mais je suis insatisfaite de la façon dont je procède, je viens apprendre »
Cécile : « je ne suis jamais là en été, donc je n’ai pas de potager, mais le projet me plait, je faisais partie du précédent potager »

Le groupe s’est déplacé chez Marie – Pierre a choisi le coin jugé le plus propice, proche d’un mobil home qui est sur place et qui permettra de ranger les outils du jardin et installer un coin terrasse.

L’utilisation d’un tracteur a été jugée inopportune, tout se cultivera à la main.

Il faut penser le jardin en fonction du vent

RV pour retourner la terre et préparer la parcelle le samedi 11 février ou le 18 février 2017.

Proposition de la création d’un Blog, Matthieu y tient beaucoup.

Ceux, celles qui souhaitent rejoindre les premiers participants peuvent contacter Marie – Claire , à familles Rurales au 02 98 89 33 47 ou par mail
Afr.plouarzel@wanadoo.fr


Portfolio

JPEG - 101 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Annonces

Formation BAFA-BAFD


Brèves

30 novembre 2017 - Travaux d’hiver au jardin partagé JPEG

Dans le cadre de ses animations, l’association Familles rurales a créé un jardin partagé (...)

7 octobre 2017 - L’accompagnement scolaire à Ploumoguer
JPEG - 6.1 ko

L’année scolaire a redémarré et son lot de devoirs aussi. Pour la troisième année, sous la houlette (...)