Juin au jardin : Les conseils de René

mardi 31 mai 2016
par  Roger
popularité : 18%

JUIN AU JARDIN

Juin est un des plus beaux mois pour les jardins, qu’ils soient d’ornement, potagers ou encore vergers. Le développement végétatif est tout à fait impressionnant, à l’échelle de la durée des jours....Au potager commencent aussi les premières récoltes de légumes (pommes de terre, radis, pois gourmands, laitues diverses...), de fruits (fraises, groseilles, framboises..) ….et le plaisir irrésistible de les savourer. A part les récoltes les activités se limiteront pour l’essentiel à la surveillance des cultures, à la limitation des adventices, et éventuellement au traitement des plants de pommes de terre contre le mildiou qui se développe dès que la température dépasse 16° et que l’atmosphère est saturée d’eau. Ce traitement se fait avec de la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre) dès l’apparition des premiers signes d’attaque du mildiou (apparition de taches brunes caractéristiques sur le feuillage). Pensez aussi à buter certaines jeunes plantations : haricots, maïs, fèves...ce qui renforce l’enracinement.

Melons et courges (potimarrons, butternuts) sont désormais en place, replantés dans une terre enrichie en compost ou fumier bien décomposé, ils adorent cela. Il faudra penser à les tailler ce qui présente 2 intérêts : pour les melons, de limiter la végétation qui sinon devient exubérante au point de provoquer le pourrissement des fruits si l’été était un peu humide, et de hâter l’apparition des fruits et donc d’en améliorer le murissement.
Il existe des sites qui expliquent très bien la méthode (notamment Rustica).
Pour ce qui concerne les haricots verts, j’ai pris le parti de produire des fruits de juin à décembre et d’éviter toute congélation (ce n’est pas terrible !) ni de conservation (c’est beaucoup de travail pour la ménagère !) en alternant culture en serre et en pleine terre.

Pensez aussi à semer des radis roses, en petites quantités et toutes les 3 semaines pour prolonger les récoltes (à cette époque ils sont particulièrement attaqués par la mouche des légumes, seul remède efficace : protéger le semis par un voile de forçage qui en outre accélèrera la croissance des plants), étaler également les semis et plantation de laitues ou salades feuilles de chênes.
Encore une dernière recommandation : pour tous les légumes qui sont l’objet d’attaques de la part des mouches des légumes et de divers papillons : supprimez tout traitement et remplacez les par des voiles de forçages qui laissent passer la lumière, l’air et l’eau mais en aucun cas ces insectes indésirables, en outre vos légumes pousseront plus vite et seront plus tendres...
Vous trouverez ces voiles dans toutes les jardineries (aux dimensions 10*5 m en général), vous le découpez en fonction des dimensions de vos platebandes en 3 ou 4 panneaux. La fixation se fait par la simple pose de planchettes sur les 4 côtés en laissant suffisamment de « mou » pour tenir compte du gonflement du voile par le développement des plantes.
A la fin de la récolte il suffit de le récupérer et de le ranger et c’est réutilisable plusieurs années de suite, autant dire que le coût est négligeable et sans commune mesure avec toute autre solution.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Annonces

Formation BAFA-BAFD


Brèves

30 novembre 2017 - Travaux d’hiver au jardin partagé JPEG

Dans le cadre de ses animations, l’association Familles rurales a créé un jardin partagé (...)

7 octobre 2017 - L’accompagnement scolaire à Ploumoguer
JPEG - 6.1 ko

L’année scolaire a redémarré et son lot de devoirs aussi. Pour la troisième année, sous la houlette (...)