Le jardin en JUIN , René nous conseille

jeudi 5 juin 2014
popularité : 51%

La saison se présente sous des aspects favorables pour ce qui concerne notamment la météo plutôt clémente.

Le gros des travaux de jardinage est maintenant derrière nous et se poursuivent les récoltes : asperges, pommes de terre, radis, laitues, roquettes, tétragones, ficoïde glaciales, fraises....

Ce qui ne dispense pas d’être vigilant, ainsi pour l’instant il n’a pas été nécessaire de traiter les pommes de terre contre le mildiou qui se développe dès que la température dépasse 16° et que l’atmosphère est saturée d’eau. Si cette situation se présente il faudra traiter au sulfate de cuivre aux premiers signes d’attaque du mildiou. Pensez aussi à buter certaines jeunes plantations : haricots, maïs, fèves...ce qui renforce l’enracinement.

Melons et courges (potimarrons, buternuts) sont désormais en place, replantés dans une terre enrichie en compost ou fumier bien décomposé, ils adorent cela. Il faudra penser à les tailler ce qui présente 2 intérêts : pour les melons, de limiter la végétation qui sinon devient exubérante au point de provoquer le pourrissement des fruits si l’été était un peu humide, et de hâter l’apparition des fruits et donc d’en améliorer le murissement.

Il existe des sites qui expliquent très bien la méthode (notamment Rustica).

Pour les melons on taille au-dessus de la 2° feuille dès qu’on a 5 feuilles, puis à la 3° feuille et encore à la 3° f (il faut suivre et ne pas se laisser déborder !),puis on sélectionne les 5/6 melons les + beaux par plants que l’on conserve. Pour les Courges c’est un peu plus simple : on taille au-dessus de la 2° f lorsqu’il y en a 5, puis au-dessus de la 5°f quand il y en a 8 f environ. Les fruits formés on coupe après la 2° f et on conserve 5 fruits maxi par plants.

Pour ce qui concerne les haricots verts, j’ai pris le parti de produire des fruits de juin à décembre et d’éviter toute congélation (ce n’est pas terrible !) ni de conservation (c’est beaucoup de travail pour la ménagère !).

Pour cela j’ai opté pour des haricots verts grimpants : un premier semis sous serre en mars (8 poquets de 5 graines tous les 50 cm) pour une récolte en juin juillet, un semis en pleine terre (même quantité) pour une récolte jusqu’à fin août, puis un 2° semis en pleine terre début juillet et enfin une dernière en serre vers le 20 aout. C’est bon dans l’assiette et aussi pour le dos : pas besoin de se pencher !.
Un dernier mot sur les plantes que l’on peut qualifier d’exotiques ou plutôt de peu courantes (car la quasi- totalité des plantes qui poussent dans nos jardins sont originaires des autres continents)

Ainsi et malgré ce qu’on peut dire de notre climat les figues murissent très bien et sont en outre excellentes, en serre on peut avoir 2 récoltes de juin à octobre .Il en va de même pour les kakis, le raisin, la cristophine (le chou - chou de la Réunion)... Pour ceux qui seraient tentés par ces cultures je peux les aider dans leur choix il est important d’avoir des espèces adaptée à notre Région, ce n’est pas toujours le cas des plants proposés par les jardineries."


Portfolio

Bananier en fleur Kaki dans l'arbre Figues Chouchou Panier de Kaki

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Formation BAFA-BAFD


Brèves

13 janvier - Le Café Poussette à Lampaul Plouarzel

Lundi, première séance du Café Poussette pour 2021, à la médiathèque Ty Boukin, de 9 h 30 à 12 h. (...)

18 novembre 2019 - Tricot:Bonnets et écharpes au profit des enfants malades

Josée Roussel dispense des cours tricots aux adhérentes, le premier et le troisième jeudi du mois, (...)